Pierre Pallardy, l'ostéopathe des stars devant la justice

le
2
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

Le "docteur bien-être" n'était peut-être pas si recommandable que cela. Âgé de 72 ans, Pierre Pallardy, l'ex-ostéopathe du Tout-Paris, auteur prolifique et prospère, comparaît mardi devant la cour d'assises de Paris, devant laquelle il doit répondre d'accusations de viols et d'agressions sexuelles auprès d'une dizaine d'ex-patientes. L'ex-soignant, retiré sur l'île de Ré, a toujours nié ces crimes, malgré les déclarations répétées de ses victimes présumées, qui ont chacune détaillé au cours de l'enquête de troublantes "méthodes" de guérison de la part de celui qui préconisait la "psychothérapie manuelle".De lourdes accusations qui pourraient sceller la carrière de ce soignant mondain et médiatique, qui confie être intervenu auprès de nombreuses personnalités, telles que Joseph Kessel, Pablo Picasso ou César. Ancien sous-officier engagé durant la guerre d'Algérie, Pierre Pallardy - persuadé de détenir des talents de guérisseur - embrasse une carrière d'ostéopathe au début des années 70 et connaît une fulgurante ascension. Au fil des années, une prestigieuse clientèle se presse dans son cossu cabinet de la rue Berlioz (8e), convaincue par ses méthodes qui nourrissent alors ses best-sellers (Et si ça venait du ventre ?, Plus jamais mal au dos).

"Du plexus solaire au plexus de l'utérus"

Des ouvrages qui ont également convaincu Pascale, Claire, Diane, et la dizaine de plaignantes qui l'accusent aujourd'hui...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • j14840 le lundi 30 sept 2013 à 10:23

    Entre 86 et 88, quand, reçu en vip, il se pavanait aux bras de stars, au Royal à Deauville!

  • M6695204 le lundi 30 sept 2013 à 10:18

    Si les médias n'avaient pas tant diabolisé dans les 70 les ostéopathe ils auraient eu la possibilité d'intervenir au grand jour et donc eussent été à l’abri des imposteurs;Mais comme ils étaient tous poursuivies pour exercice illégale de la médecine.....Dans cette mêm période en G.Bretagne en Allemagne et aux E.U ils exerçaient au grand jour pour le plus grand bonheur de tous.