Pierre Moscovici veut une solution pour la Grèce en octobre

le
3
PIERRE MOSCOVICI VEUT UNE SOLUTION POUR LA GRÈCE EN OCTOBRE
PIERRE MOSCOVICI VEUT UNE SOLUTION POUR LA GRÈCE EN OCTOBRE

PARIS (Reuters) - Le ministre français de l'Economie et des Finances, Pierre Moscovici, a déclaré dimanche qu'il jugeait possible mais aussi nécessaire une solution pour un nouveau plan d'aide à la Grèce, qu'il souhaite voir adoptée en octobre.

Alors que les Européens attendent un rapport de la "troïka" (Commission européenne, Banque centrale européenne et FMI) pour savoir si Athènes respecte ses engagements en matière de déficits publics, il a déclaré que la "tonalité" des discussions du conseil des ministres européens des Finances réuni vendredi à Chypre était que "les choses avançaient, qu'elles n'étaient pas achevées mais qu'elles avançaient".

"Je souhaite que la Grèce reste dans la zone euro. Pour cela, elle doit faire preuve de détermination, que les efforts demandés soient faits jusqu'au bout. Mais une fois qu'ils seront faits, et j'ai bon espoir qu'ils le soient, il faudra que l'Union européenne soit aux côtés de la Grèce", a dit Pierre Moscovici lors de l'émission Le Grand jury RTL-LCI-Le Figaro.

"Je crois qu'il est toujours possible que nous trouvions une solution pour la Grèce et j'ajoute que je le crois nécessaire et indispensable" pour l'intégrité de la zone euro, a ajouté le ministre français, en souhaitant que cette solution soit trouvée lors du conseil européen prévu en octobre.

Yann Le Guernigou, édité par Pierre Serisier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2281105 le dimanche 16 sept 2012 à 22:33

    Encore un qui va se faire enc. par les phoques après la Troika.

  • dhote le dimanche 16 sept 2012 à 21:19

    Qui connait Moscovici au niveau europeen? Ces déclarations sont inutiles il n'est pas en position de force.

  • Karama7 le dimanche 16 sept 2012 à 20:54

    Il en veut des choses Moscovici ... Comme beaucoup de monde . Article complétement inutile .

Partenaires Taux