Pierre Moscovici veut aller vite sur la BPI

le
0
PIERRE MOSCOVICI VEUT ALLER VITE SUR LA BPI
PIERRE MOSCOVICI VEUT ALLER VITE SUR LA BPI

PARIS (Reuters) - La Banque publique d'investissement, chantier phare du quinquennat de François Hollande, devrait voir le jour rapidement, a déclaré dimanche Pierre Moscovici.

La BPI, un engagement de campagne du président socialiste, devait être opérationnelle en janvier 2013, pensait-on jusqu'à présent. Les choses pourraient aller un peu plus vite, a laissé entendre le ministre de l'Economie et des Finances.

"Au début de l'automne sera nommée une personnalité qui aura pour charge de monter la banque", a-t-il dit lors du Grand rendez-vous Europe 1/i>TELE/Le Parisien. "Il faudra ensuite aller vers les structures juridiques, cela prend un petit délai de temps."

Les premiers chèques arriveront "très rapidement", a-t-il ajouté.

"Il y a une instruction du Premier ministre et du président de la République qui est très précise, c'est aller vite. Il faut aller très vite parce qu'il y a urgence", a dit Pierre Moscovici.

La BPI vise notamment à remédier aux difficultés de financement des petites et moyennes entreprises, des entreprises de taille intermédiaire et des "acteurs de l'économie sociale et solidaire", en proposant un guichet unique en région. Elle devrait se traduire par une profonde réorganisation des différents outils de financement public qui gravitent autour de la Caisse des dépôts.

Une mission de consultation pour définir les contours de la BPI a été confiée à Bruno Parent, un inspecteur des finances, et devra rendre ses premières conclusions avant le 30 juillet.

Jean-Pierre Jouyet, un proche de François Hollande, devrait superviser la création de la BPI après sa désignation comme probable directeur général de la Caisse des dépôts.

Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux