Pierre Moscovici : «La France sans l'Europe est un nain économique»

le , mis à jour à 10:27
5
Pierre Moscovici : «La France sans l'Europe est un nain économique»
Pierre Moscovici : «La France sans l'Europe est un nain économique»

Chômage, corruption, sentiment de déclin... L'Europe est-elle la source de tous les maux ? Les responsables nationaux ne sont-ils pas coupables de cette diabolisation ? Nous avons voulu donner la parole à ceux qui y croient. Pour le socialiste Pierre Moscovici, commissaire européen chargé des Affaires économiques à Bruxelles, la Banque centrale européenne crée de la sécurité et de la stabilité. 

En quoi l'Europe est-elle utile ou même indispensable ?

PIERRE MOSCOVICI. Parce qu'à l'époque des Etats-continents, on ne peut pas peser dans le monde seuls. L'économie européenne est la première du monde, avec un marché intérieur de 500 millions de personnes. Dans la mondialisation, la France toute seule est un nain économique. L'Europe est un géant. De plus, ces 500 millions de consommateurs sont un débouché naturel pour nos entreprises : 70 % des échanges extérieurs se font avec des pays de l'UE. Réintroduire des barrières, c'est s'appauvrir considérablement.

Pourtant l'euro est critiqué...

A tort. Notre monnaie commune est un instrument de protection hors pair. Quand nous avions des monnaies séparées, elles spéculaient les unes contre les autres, au détriment des plus faibles. Si aujourd'hui nous avons beaucoup moins de risques d'avoir une crise financière du type de celle de 2008, c'est parce que nous avons une union bancaire. Les établissements de tous les pays membres sont sous supervision de la Banque centrale européenne. Cela crée de la sécurité et de la stabilité.

Quel autre rôle l'UE joue-t-elle mieux que d'autres ?

Nous serions incapables de lutter contre la fraude fiscale internationale si on ne le faisait pas au plan européen. Il fallait une directive anti-évasion fiscale européenne : elle vient d'être adoptée, cinq mois après les révélations des Panama Papers. Cela va nous permettre d'avoir une liste noire commune des paradis fiscaux. C'est important, car nos concitoyens ont une exigence ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • janaliz il y a 8 mois

    Et lui quelle compétence a-t-il pour parler de ce sujet. On a vu de quoi il était capable...

  • bordo il y a 8 mois

    Sympa, Mosco, de ne plus payer d'impôts et de donner des leçons ? On met les meilleurs à la Commission c'est sûr, les nuls restent au niveau national, parce qu'il n'y a pas d'avenir, n'est-ce pas.

  • M7097610 il y a 8 mois

    La Suisse est un nain économique mais les Suisses sont les plus riches du monde ! Par contre, si Mosco-vichy était Suisse, il devrait bosser vraiment...

  • xk8r il y a 8 mois

    trop fort ce Moscou Vichy

  • M2766070 il y a 8 mois

    Et je te dis pas la Suisse mais eux ne sont pas gere com la France donc ca va mieux