Pierre Moscovici annonce une surtaxe sur l'impôt des sociétés

le
18
UNE SURTAXE SUR L'IMPÔT SUR LES SOCIÉTÉS DANS LE PROJET DE LOI DE FINANCES 2014
UNE SURTAXE SUR L'IMPÔT SUR LES SOCIÉTÉS DANS LE PROJET DE LOI DE FINANCES 2014

PARIS (Reuters) - Le gouvernement français renonce à son projet de taxe sur l'excédent brut d'exploitation, critiqué par les entreprises pour son impact sur l'investissement, et trouvera 2,5 milliards d'euros par une surtaxe temporaire sur l'impôt sur les sociétés.

Le ministre de l'Economie et des Finances, Pierre Moscovici, qui a annoncé cette inflexion dimanche, a précisé que les travaux pour rendre la fiscalité sur les entreprises plus intelligente auraient bien lieu dans les prochains mois et que le gouvernement comptait poursuivre le mouvement de baisse du coût du travail.

Face à la fronde des entreprises contre la taxe sur l'excédent brut d'exploitation qui figure dans le projet de budget de la France pour 2014, une taxation de l'excédent net avait été évoquée.

"Il n'y aura pas dans le projet de loi de finances pour 2014 cette taxe sur l'EBE/ENE, elle n'aura pas lieu", a dit Pierre Moscovici lors de l'émission Le Grand Jury RTL, LCI, Le Figaro.

"Ce que nous proposons (...), c'est une surtaxe temporaire sur l'impôt sur les sociétés", qui viendra combler le manque à gagner de 2,5 milliards d'euros, a-t-il ajouté.

La question a été évoquée lors d'une réunion jeudi à Bercy avec le président du Medef, Pierre Gattaz, qui selon Pierre Moscovici est d'accord avec cette orientation.

Pierre Moscovici a confirmé que le gouvernement était favorable à certains amendements socialistes au projet de budget, pour notamment relever le revenu fiscal de référence et peut-être annuler la baisse prévue du taux réduit de TVA.

Yves Clarisse et Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 72805271 le dimanche 6 oct 2013 à 21:41

    Qu'est ce qu'il est écrit derrière lui, "servir l'avenir"? Lui ne semble pas en avoir beaucoup.

  • 72805271 le dimanche 6 oct 2013 à 21:22

    Ce qu'il y a d'amusant avec les socialistes, c'est qu'ils ne manquent pas de créativité pour nous sortir une taxe nouvelle au moment où on s'y attend le moins, le dimanche. Au fait, je croyais qu'ils étaient contre le travail le dimanche justement. Ceci dit, ministre ce n'est pas vraiment un travail. Moscovici devrait aussi apprendre la soustraction. c'est la suite du cours de maths du CP.

  • gilcala le dimanche 6 oct 2013 à 20:55

    O surprise une nouvelle taxe ! En plus annoncée le dimanche ! Avec l'autorisation de Matignon ?Charger, charger la mule qui déjà n'avance pas, va bientôt aller à reculons.Promesses promesses d'une taxe temporaire qui, tous le monde le sait, est vite transformée en taxe définitive.

  • M2614138 le dimanche 6 oct 2013 à 20:42

    Bientôt une taxe sur la surtaxe ! Il faut bien financer les emplois aidés ! Aidés certes même l argent provient du racket fiscal!

  • M2614138 le dimanche 6 oct 2013 à 20:39

    N empêche il arrive à sortir une ânerie tous les 2 jours ! En plus il affectionne les arrière plans jaunes ! Y aurait il un rapport ?

  • .jpeg le dimanche 6 oct 2013 à 20:37

    C'est surtout continuer de taper sur les mêmes tout en refusant de taxer le grand capital qui échappe encore à l'impot.

  • M2614138 le dimanche 6 oct 2013 à 20:36

    Les bricoleurs à l œuvre ! C est grave ce niveau d incompétence ils vont finira par mettre la France en faillite ! En plus ils auront une prime du mérite et une retraite dorée pour 3 générations ! Ça devient insupportable

  • M9244933 le dimanche 6 oct 2013 à 20:27

    Quel amateurisme. Parler d'abord et réfléchir ensuite. Avant de passer à une idée de génie suivante tout aussi nocive, qu'on reniera peut-être également s'il y a assez d'opposition bruyante...

  • nono67 le dimanche 6 oct 2013 à 20:21

    allez encore une surtaxe " temporaire " pour 2014 . Toujours dans le cadre de la " pause fiscale "

  • kores07 le dimanche 6 oct 2013 à 20:09

    Mais ou est la cohérence ????? crédit compétitivité d'un côté et nouvelle taxe de l'autre côté ....... socialisme ou l'art de faire n'importe quoi !!! proche du Sarkozysme en passant ....

Partenaires Taux