Pierre Berger réorganise Eiffage

le
0
INTERVIEW - Pierre Berger, ex-patron de Vinci construction, succède à l'emblématique Jean-François Roverato qui demeure président. Ses objectifs: restaurer les marges et réduire la dette.

Déménagement au siège d'Eiffage, à Asnières. Il y a quelques jours, Pierre Berger, 42 ans, et Jean-François Roverato, 67 ans, ont troqué leurs bureaux respectifs. Le pouvoir change de mains chez le cinquième groupe européen de BTP et de concessions. Directeur général délégué depuis janvier, au terme d'un processus compliqué, Pierre Berger accède vendredi à la direction générale et prend seul les rênes du groupe. Jean-François Roverato, ex-PDG emblématique de l'entreprise, devient lui président non exécutif. Le nouveau patron opérationnel explique ses choix de management et livre sa stratégie pour réduire la dette et redresser les marges.

LE FIGARO. - Pourquoi avez-vous modifié aussi vite l'équipe de direction d'Eiffage?

Pierre BERGER. - J'ai souhaité adapter l'équipe de direction au nouveau profil du groupe, aujourd'hui plus tourné vers les concessions et les grands projets complexes. Max Roche qui était directeur financier devient directeur gén

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant