Pierre 48 prévoit de distribuer 10¤ en mai prochain

le
0

Sous réserve de l'accord des associés lors de la prochaine assemblée générale, Pierre 48 devrait distribuer un revenu de 10€ en mai prochain. Les associés qui le demandent pourront employer ce montant pour souscrire de nouvelles parts à un prix préférentiel.

Pierre 48 (Paref Gestion) est une SCPI de capitalisation qui ne distribue aucun revenu. Investie en appartements soumis à la loi de 1948 (13%) ou adossée à des situations particulières (viager, nue propriété, loi de 1989 article 15 et 17), elle cherche à dégager des plus value une fois que les actifs libérés sont cédés.

La photographie de son patrimoine à la fin 2013 montre 924 lots (environ 53000m2) se répartissant à part quasi égale entre des biens occupés selon le régime général de la loi 1989 (53%) et des actifs dits « maintenables » pour lesquels le propriétaire doit être patient...

Les expertises réalisées sur le patrimoine constatent une très légère progression (+0,3 %) de la valeur des actifs. La société de gestion ne délivre aucune précision. Mais la stabilité de la valorisation sur 1 an permet de s'appuyer sur les données 2012 : 1096€ pour la valeur de réalisation et 1312€ pour la valeur de reconstitution.

En conséquence de cette stabilité, le prix de souscription des parts atteint 1289€ en mars et augmentera de 4€ par mois jusqu'à nouvel ordre. Par ailleurs, suite aux plus values de cessions réalisées en 2013 (plus de 4m€), Paref Gestion annonce sous réserve du vote des associés le détachement en mai prochain d'un coupon de 10€ (brut). Les associés qui le souhaitent auront la possibilité de réemployer ce montant pour acquérir des parts de Pierre 48 à un prix préférentiel.

Enfin, sur l'ensemble de l'année 2013, Pierre 48 aura versé 14€ pour un prix acquéreur moyen de 1232,43€ soit un taux de distribution de 1,14 %.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant