Pied pense à l'équipe de France

le
0

Dans un entretien accordé à nos confrères de Goal, Jérémy Pied confesse penser à l’équipe de France grâce à ses prestations abouties du côté de Nice. L’ancien Lyonnais veut que sa progression s’inscrive sur le long terme pour y parvenir.

Jusqu’au mois d’août, Jérémy Pied pensait ne plus porter le maillot de l’OGC Nice. Prêté à Guingamp la saison dernière, le joueur de 27 ans avait fait l’unanimité en Bretagne, mais de retour sur la Côte d’Azur, l’ancien Lyonnais n’avait pas les faveurs de Claude Puel. Sauf que le départ de Grégoire Puel et le manque de cartouches dans le couloir gauche ont obligé l’entraîneur des Aiglons à décaler Ricardo Pereira à gauche et à tenter de replacer Jérémy Pied. Un changement que ne regrette pas le coach niçois. Depuis qu’il s’est installé au poste de latéral, Jérémy Pied n’a plus quitté le onze. 29 titularisations cette saison, trois passes décisives et une activité offensive comme défensive qui fait l’unanimité à Nice. A tel point que certains ont cité son nom en équipe de France pour faire face à la pénurie d’arrières droits.

« Ce n’est pas un tabou de parler de l’équipe de France »

« Je suis ambitieux, mais je n’ai simplement pas envie de le crier sur tous les toits ou de réclamer quoi que ce soit. J’ai simplement envie que mes performances soient à la hauteur des attentes. Ce n’est pas un tabou de parler de l’équipe de France, c’est une fierté », a glissé l’intéressé dans une interview à Goal. La concurrence est réelle, mais derrière Bacary Sagna, personne ne se détache. Christophe Jallet part avec une longueur d’avance, Mathieu Debuchy et Sébastien Corchia sont juste derrière. Et Jérémy Pied ne doit plus être très loin de ce peloton.

« Je suis persuadé de pouvoir y arriver »

« La réponse est sur le terrain. J’ai envie que le sélectionneur se dise que je le mérite, poursuit le défenseur niçois. Certains spécialistes m’en parlent, c’est que mes prestations doivent être de plus en plus abouties. Il faut que les prestations de haut niveau s’inscrivent dans la durée. Je suis persuadé de pouvoir y arriver, avec beaucoup de travail et d’acharnement. » Une qualification pour la prochaine Ligue des Champions permettrait de se faire une idée plus précise du niveau de Jérémy Pied en défense. A moins qu’il ne profite de sa fin de contrat pour exporter ses nouveaux talents sous d’autres cieux.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant