Pictet AM : Pictet-Water - l'eau qui ne dort pas

le
0

Les investissements dans les secteurs de l’eau restent insuffisants en regard de la hausse de la demande et de la perte des réserves d’eau potable.

La Chine, en particulier, connaît un assèchement inquiétant de ses nappes phréatiques et une pollution généralisée de ses cours d’eau. En réponse à cela, le gouvernement a décidé de mettre en place un plan d’investissement massif dans le traitement de l’eau.

Et partout dans le monde, la réglementation concerne un nombre croissant de molécules, pour des quantités toujours plus infimes.

Au final, les sociétés spécialisées dans le traitement et l’analyse de l’eau en bénéficient.


Retrouver l'intégralité de cet article en cliquant sur ce lien 


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant