Pictet AM : Le high yield européen - secoué, mais solide

le
0

Doutes sur la croissance, craintes de resserrement monétaire de la Fed et montée du risque géopolitique en Europe: le marché du high yield a commencé à souffrir dès cet été. Ce mouvement s’est amplifié récemment en raison de la faiblesse des marchés actions et des difficultés financières du détaillant de téléphones mobiles Phone4U.


Roman Gaiser, responsable de la gestion high yield chez Pictet Asset Management, a partagé son analyse fondamentale du marché:

› Le cash détenu par les sociétés high yield reste élevé et la génération de cash-flows est satisfaisante.
› L’endettement, mesuré par le ratio de dette nette sur marge opérationnelle, baisse depuis 2012.
› Les agences de notation en ont pris la mesure et relèvent les notations de crédit des émetteurs.
› Le spread actuel protège contre un taux de défaut de l’ordre de 6%, de l’ordre de 4% supérieur au taux de défaut actuel.


Afin de se préserver contre des exagérations de marché, le cash en portefeuille a été augmenté au cours des dernières semaines.

Le mouvement a créé des opportunités intéressantes dans le segment B, bon marché d’un point de vue historique par rapport aux obligations investment grade. Nos gérants se préparent à augmenter l’allocation des fonds au cours des prochaines semaines.

Retrouvez l'intégralité de cet article en cliquant sur ce lien

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant