Phrase du jour : "Il aurait fallu augmenter la TVA"

le
0

(lerevenu.com) - L'ex-numéro 2 du Medef fait remarquer que le budget de rigueur en voie d'adoption par le Parlement épargne l'État «qui ne réduit pas ses dépenses, mais se contente de les stabiliser en valeur». Toute la réduction du déficit, selon Denis Kessler, «porte sur les ménages, dont le revenu disponible va diminuer» et les entreprises «qui vont supporter une baisse importante de leurs marges». Plutôt que cette logique du «tout prélèvement», le P.-D.G. de Scor aurait préféré une «augmentation de la TVA, comme l'avait fait l'Allemagne», une mesure «qui n'aurait pas affecté les investissements».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant