PHOTOS ET VIDÉO. Doodle : Raymond Loewy, le Français qui a fait du design un art

le
0
Raymond Loewy immortalisé par les studios Harcourt
Raymond Loewy immortalisé par les studios Harcourt

"Beau, brillant, élégant et... français." Raymond Loewy a beau avoir une gueule tout droit sortie d'un film d'Otto Preminger, avec ses cheveux grisonnants impeccablement brushés, sa moustache bien taillée et son regard torve, il n'en reste pas moins français, et a dignement représenté son pays outre-Atlantique lorsqu'il s'y est installé en 1919. Si son nom n'évoque rien pour le quidam, les affranchis du design le connaissent bien. Après avoir d'abord travaillé un temps comme illustrateur de mode pour les journaux Vogue et Harper's Bazaar, il s'est surtout distingué pour ses logos et son dessin industriel. Considéré par certains comme "le père du design industriel", on lui doit dès les années 1930 le logo Shell, plusieurs objets de la marque Coca-Cola, les voitures Studebaker et le réfrigérateur Coldspot. Avec cet appareil électroménager, c'est le début de la gloire : en 1938, le voilà naturalisé citoyen américain.

Un bus Greyhound designé par Raymond Loewy

Air Force One, le Concorde et la Nasa

En 1940, le président d'American Tobacco Co parie 50 000 dollars qu'il ne parviendra pas à améliorer l'emballage du paquet de cigarettes Lucky Strike : Loewy relève le défi, repeint le fond vert du paquet en blanc - réduisant du même coup les coûts d'impression -, et fait apparaître le logo des deux côtés de l'emballage, augmentant du même coup la visibilité de la marque... et ses ventes. Le succès est total....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant