Photos d'Edouard Boubat sont à l'honneur à Drouot

le
0
Lot 49. Premie?re neige au jardin du Luxembourg. (© Edouard Boubat /Drouot)
Lot 49. Premie?re neige au jardin du Luxembourg. (© Edouard Boubat /Drouot)

Enfant du quartier Montmartre, Edouard Boubat (1923-1999) étudie les arts graphiques à l’Ecole Estienne sans vraiment penser à la photographie. Ce n’est qu’après la guerre, en 1946, année de sa rencontre avec Lella, qu’il réalise ses premiers clichés et mène avec sa muse une vie de bohème jusqu’au début des années 1950.

Entré dans l’équipe du mensuel Réalités en 1951, il a désormais l’opportunité de beaucoup voyager et peut promener son regard sur les cinq continents, à la recherche de ce qui est beau et lumineux. Auteur de nombreux portraits et de scènes parisiennes, Edouard Boubat est aussi un collectionneur des séries de ses amis et confrères.

Des photos insolites seront proposées à la vente : le dernier vintage de Lella de profil avec Séguis en arrière-plan, une de ses photos les plus célèbres, que Boubat considérait comme un témoignage de leurs meilleurs moments à deux (50 000/60 000 euros) ; et un portrait de face inédit de la compagne du photographe (20 000/30 000 euros).

Aux côtés de nombreux portfolios, un ensemble de vintages des années 1940 et 1950, mettant Paris en scène, parmi lesquels Enfants dans la neige, Paris, 1955 (estimations de 800 à 2 500 euros), viendra compléter ce programme, auquel s’ajouteront douze des photogrammes de fleurs de l’artiste.

Voyageur et

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant