Philips sur le chemin de la guérison

le
0
Frans Van Houten, le PDG de Philips, décrypte pour le Figaro sa stratégie. Il se dit «satisfait» des performances trimestrielles réalisées par son groupe, encore en pleine restructuration.

Depuis son arrivée aux manettes de Philips en avril 2011, Frans Van Houten a eu deux préoccupations majeures. La première - trouver un avenir à la division téléviseur - a débouché sur la cession de 70 % de cette activité au chinois TPV. La deuxième est encore en cours de réalisation: le patron vu raccourcir les circuits de décisions. «Quand on commande un livre sur Internet, on veut l'avoir le lendemain. Quand une décision est prise chez Philips, je veux aussi qu'elle soit appliquée très vite», explique-t-il. Les restructurations et la réorganisation sont au centre de son plan «Accelerate!».

L'enjeu principal est de réduire le temps nécessaire pour mettre un nouveau produit sur le marché. «Nous sommes confrontés à une concurrence asiatique de plus en plus vive. Face ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant