Philips-Perte nette inattendue au T4

le
0
    AMSTERDAM, 26 janvier (Reuters) - Philips  PHG.AS , le géant 
néerlandais en passe d'opérer une nouvelle mutation avec la 
cession de ses activités d'éclairage, a fait état mardi d'une 
perte inattendue de 39 millions d'euros sur le quatrième 
trimestre 2015, le groupe évoquant une charge exceptionnelle. 
    L'entreprise, qui se recentre sur les équipements médicaux 
et le petit électro-ménager, avait dégagé sur les trois derniers 
mois de 2014 un bénéfice de 139 millions d'euros. Les analystes 
interrogés par Thomson Reuters avaient anticipé un résultat 
positif de 27,3 millions d'euros. 
    En revanche, le résultats opérationnel ajusté s'est établi à 
842 millions sur le quatrième trimestre, contre 743 millions il 
y a un an et un consensus de 799 millions. 
    Les ventes comparables ont augmenté de 2%, à 7,1 milliards 
d'euros, a poursuivi le groupe. Pour l'ensemble de 2016, Philips 
voit une croissance du même ordre, qui sera surtout concentrée 
au second semestre de l'année. 
    "En prenant en compte les actuels vents de face et le 
décalage des coûts et des ventes, nous attendons une 
amélioration surtout à la fin de l'année", déclare Frans van 
Houten, cité dans un communiqué. 
    Philips, qui propose le maintien de son dividende à 0,80 
euro par action, estime que la cession de ses activités 
éclairage suit bien son cours et qu'elle devrait intervenir, 
pour un coût confirmé à entre 200 et 300 millions sur l'ensemble 
de l'exercice, au premier semestre. 
    A la fin de la semaine dernière, le groupe a saisi un revers 
dans son recentrage,  vente de sa filiale composants pour 
éclairages à un consortium d'entreprises asiatiques a capoté en 
raison d'objections soulevées par les Etats-Unis pour des 
raisons de sécurité.  ID:nL8N1560XW  
 
 (Toby Sterling, Benoît Van Overstraeten pour le service 
français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant