Philippines et USA entament des exercices militaires conjoints

le
0
    MANILLE, 4 octobre (Reuters) - Les Philippines et les 
Etats-Unis ont entamé mardi des exercices militaires conjoints 
dont le président de l'archipel a affirmé il y a une semaine 
qu'il s'agirait des derniers entre les deux pays. 
    Les diatribes répétées de Rodrigo Duterte contre les 
Etats-Unis ont poussé Barack Obama à annuler un entretien qu'il 
devait avoir avec son homologue philippin le mois dernier et 
soulevé la question de la viabilité de l'alliance entre les deux 
pays face aux ambitions territoriales chinoises. 
    Pour autant, aucun des menaces de Rodrigo Duterte, qui s'est 
notamment dit au bord de la "rupture" avec l'ancienne puissance 
coloniale en raison des critiques contre sa lutte sanglante 
contre les trafiquants de drogue, ne s'est pour le moment 
traduite en faits, soulignent des responsables américains. 
    Les exercices amphibies annuels dans l'île de Luzon ont 
ainsi débuté mardi comme prévu et devraient se poursuivre 
jusqu'au 12 octobre. 
    "Nous avons une relation durable unique dans cette région, 
et nous sommes invités chaque année à renforcer cette relation 
pendant (ces exercices)", a déclaré le général du Corps des 
Marines John Jansen dans un discours. 
    Les Philippines sont le troisième bénéficiaire de l'aide 
militaire américaine en Asie après l'Afghanistan et le Pakistan 
et un partenaire essentiel pour Washington dans la région. 
 
 (Peter Blaza; Tangi Salaün pour le service français) 
 )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant