Philippines-Abou Sayyaf libère deux otages allemands

le
0

MANILLE, 17 octobre (Reuters) - Deux Allemands retenus en otages dans le sud des Philippines par les islamistes d'Abou Sayyaf ont été libérés après paiement d'une rançon, a annoncé un porte-parole du mouvement qui se réclame d'Al Qaïda. Le couple a été enlevé en avril lorsque le bateau à bord duquel il naviguait a connu une avarie entre l'île de Palawan, dans l'ouest des Philippines, et la Malaisie. Leurs ravisseurs, qui ont dans un premier temps menacé de les exécuter, réclamaient 250 millions de pesos (4,4 millions d'euros) et exigeaient que l'Allemagne cesse d'apporter son soutien à la coalition internationale formée par les Etats-Unis pour combattre l'Etat islamique en Syrie et en Irak. "Il y a quelques minutes, nous avons libéré les deux Allemands", a déclaré Abou Rami, porte-parole d'Abou Sayyaf, interrogé à la radio. L'intégralité de la rançon a été versée, a assuré le mouvement. (Manuel Mogato, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant