Philippe Gardent trouve la première du PSG Handball intéressante

le
0
Philippe Gardent trouve la première du PSG Handball intéressante
Philippe Gardent trouve la première du PSG Handball intéressante

Philippe Gardent, quel regard portez-vous sur ce premier succès de la saison ?
On se connaît depuis peu donc on ne sait pas trop ce qu?on peut encore sortir comme rendement. J?ai connais des matchs de reprise beaucoup plus hachés et saccadés que celui-ci en termes de reprise. Je crois que c?est assez intéressant. On passe des paliers. On le voit entre une première mi-temps un peu hésitante et une deuxième période bien mieux défensivement, ce qui nous a permis de monter des balles. Sincèrement, il y a onze buts d?écart au final face à une très belle équipe (Cesson-Rennes) qui va certainement embêter beaucoup de monde. On est sur la bonne voie même si on est loin du compte.

Comment avez-vous perçu l?ambiance à Coubertin ?
On prend connaissance aussi du public. On apprend à se connaître mais on est parti sur des super bases car j?ai trouvé l?ambiance « vachement » bonne. Il y avait un stade Coubertin plein. Ça va être intéressant au fil des matchs de voir comment va évoluer cette communion. Il y a longtemps qu?on n?avait pas vu ça à Paris.

Le public était parfois un peu timide durant la rencontre?
Il faut aussi que le public nous apprivoise. On va apprendre à travailler ensemble. C?est un élément important. Il peut influencer ou réveiller certains d?entre nous. C?est primordial. C?est une donnée non négligeable mais, encore une fois, on part sur des bonnes bases. Quand j?entraînais Chambéry, je n?ai jamais vécu une telle ambiance. Ça fait pratiquement seize ans que je viens à Paris et je n?avais vu Coubertin dans cet état-là. Tout est neuf, tout est beau. Il y a tout à construire.

Propos recueillis à Coubertin par Maël Seror

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant