Philippe Gardent s'attend à un gros match contre Dunkerque

le
0
Philippe Gardent s'attend à un gros match contre Dunkerque
Philippe Gardent s'attend à un gros match contre Dunkerque

Phillipe Gardent, vous rencontrez Dunkerque samedi qui, comme le PSG est invaincu. Comment ce match s?annonce-t-il ?
J?espère qu?il s?annonce de toute beauté. C?est certainement, depuis le début du championnat, les deux équipes qui jouent le mieux et les plus régulières. Ça va être un beau combat, assez soutenu physiquement. C?est chez eux mais on a quelque chose à faire.

Vous attendez-vous à une grosse bataille tactique ?
Comme à tous les matchs. Il y a des combats physiques tout d?abord. Quand on a deux équipes de ce niveau-là face à face, il faut y mettre de l?impact physique. Sur ce point, je ne suis pas inquiet, je pense que les deux vont mettre ce qu?il faut. Mais bien sûr, tactiquement, il y a des choses à faire. On va essayer d?appliquer ce qu?on a mis en place, même si on a eu très peu de temps pour le faire puisque l?on a eu que deux entraînements. Mais on y va avec la ferme intention de renouveler la même opération que l?on a réalisée à Chambéry ou à Saint-Raphaël.

Quels sont les principaux points forts de Dunkerque ?
C?est une équipe qui est extrêmement complète, avec tous les postes qui sont doublés. Les joueurs de Dunkerque sont de très bons calibres. Ils ont un gardien qui est très performant depuis deux ans. Il leur a sauvé des matchs depuis pas mal de temps. Si on arrive déjà à régler le problème Vincent Girard dans les buts, ça va être un point positif pour nous. Ils ont beaucoup d?internationaux aussi. Il va forcément y avoir des temps faibles et des temps forts mais il va se passer le truc classique, l?équipe qui aura le temps faible le moins bas possible s?en sortira.

« Il est temps de retrouver l?effectif au complet qu?on puisse bosser sereinement »

Aucune équipe n?a encore trouvé la solution face à Dunkerque. En avez-vous ?
Bien évidemment. On est apte à pouvoir répondre aux problèmes donnés. On a des joueurs de qualités, expérimentés même si certains sont jeunes. Les solutions, on les a. Maintenant, il faut les appliquer au bon moment. On sait que la salle sera hostile mais ça aussi, on en a l?habitude maintenant. En tout cas, je me régale d?avance de voir ce match-là. Et que ce soit le staff ou les joueurs, on est prêt.

Depuis le début de la saison, y a-t-il un point sur lequel vous n?êtes pas satisfait ?
Il y plein de choses qui me gênent encore. On a pas mal été perturbés par les petites blessures, à droite, à gauche? De mémoire, on a dû faire deux entraînements au complet depuis le début de la saison. C?est très peu. Quand Luc Abalo ou Mikkel Hansen ne sont pas là par exemple, tactiquement, ça nous empêche de faire des choses. Et il est clair que tant dans le secteur offensif que défensif, on a des choses à faire que l?on n?a pas eu le temps de mettre en place. Après, notre entame est encourageante. On a sept victoires en sept matchs de championnat et on sait qu?on possède une marge de progression très intéressante. Tant mieux. Mais il est vraiment temps de retrouver l?effectif au complet pour qu?on puisse bosser sereinement à l?entraînement.

Justement, le groupe est-il complet pour le déplacement à Dunkerque ?
On va tous se déplacer là-bas mais il y a encore pas mal d?incertitudes en ce qui concerne Mikkel Hansen, Luc Abalo et Samuel Honrubia aussi. On fera le point une heure avant le match.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant