Philippe Douste-Blazy candidat à la direction de l'OMS

le
0
    LONDRES, 23 septembre (Reuters) - Six personnalités, dont 
l'ancien ministre français de la Santé Philippe Douste-Blazy, 
sont candidates à la succession de la Chinoise Margaret Chan à 
la direction générale de l'Organisation mondiale de la Santé, a 
annoncé vendredi l'OMS. 
    Les autres candidats sont le Britannique David Nabarro, 
ancien envoyé spécial de l'Onu chargé de la fièvre hémorragique 
à virus Ebola, le ministre éthiopien des Affaires étrangères et 
ancien ministre de la Santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus, 
l'ancienne ministre pakistanaise Sania Nishtar, l'Italienne 
Flavia Bustreo, directrice générale-adjointe de l'OMS, et 
l'ancien ministre hongrois de la Santé, Miklós Szócska. 
    Désignée en 2006, Margaret Chan a été contestée pour la 
lenteur de la réponse que l'OMS a apportée à l'épidémie de 
fièvre à virus Ebola en Afrique de l'Ouest en 2014 et 2015 et 
dont le bilan est évalué à 11.300 morts. 
    Le processus de désignation prévoit qu'une première 
sélection de cinq candidats maximum soit dressée d'ici janvier 
prochain. Ils seront auditionnés par le conseil d'administration 
qui en sélectionnera trois dont les noms seront soumis au vote 
des 194 membres de l'OMS. 
    Margaret Chan doit démissionner le 30 juin prochain. 
 
 (Kate Kelland; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant