Philippe Delerm, l'amoureux de la vie

le
0

Louise Dupont reçoit un éternel optimiste : Philippe Delerm, qui publie "Les eaux troubles du mojito et autres belles raisons d’habiter sur terre" (Seuil). Croquer à pleines dents dans une pastèque, se faire surprendre par une averse ou encore regarder en douce une femme nouer ses cheveux… Autant de plaisirs simples que l’auteur raconte dans son dernier livre, près de vingt ans après le succès de "La première gorgée de bière".

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant