Philippe Bernat-Salles : " Nous serons le meilleur championnat du monde "

le
0

Philippe Bernat-Salles, le handball est désormais le deuxième sport collectif français en termes de licenciés? C'est énorme, les chiffres parlent d'eux-mêmes. C'est quelque chose de très impressionnant en termes de licenciés. L'image du hand a été véhiculée depuis vingt ans par une équipe de France exceptionnelle. Dès qu'il y a des résultats avec les équipes nationales, de suite on a des licenciés, des retombées télé? L'avantage qu'a eu le hand, et que continue à avoir le hand, c'est que depuis 1995 et ces fameux Barjots, la France continue de gagner des titres. C'est très positif pour le développement du handball français. Rappelons aussi que la Ligue a 10 ans cette année, c'est jeune. Il ne faut pas brûler les étapes, continuons à bosser comme on le fait. Le handball arrive doucement à l'ère du business, c'est une bonne chose ? Je ne sais pas, mais c'est un fait aujourd'hui. Le handball professionnel, il y a dix ou quinze ans, ne méritait certainement, en termes de structure, de professionnalisme, tout le travail accompli depuis une dizaine d'années par la Ligue, et surtout les présidents de clubs, car ce n'est pas facile de s'imposer dans des villes où il y a du foot, du rugby, du volley, d'autres sports? On se plaignait des salles il y a quelques années, car elles étaient trop petites, ou pas assez belles. Aujourd'hui, on peut se plaindre du fait qu'elles soient trop petites. On joue pratiquement tous les week-ends à guichets fermés. A Toulouse, la salle contient régulièrement 3500 personnes. A Montpellier, quand ils délocalisent à l'Arena pour les gros matchs, on va jusqu'à 7-8000. Un gros travail a été fait. Aujourd'hui, 80-90% des clubs de D1 ont des salles capables de recevoir des Coupes d'Europe. Les clubs sont en train d'avancer, le championnat se nivelle par le haut. (?) La Ligue n'a jamais reversé de droits télés au club, aujourd'hui ça peut changer. Les clubs voient le développement qu'on a depuis trois ans, que le travail commence à porter ses fruits. Les présidents sont très motivés, à nous de les aider.

« La pige de Fernandez au Qatar ? Je ne suis pas fan »

La France a-t-elle le meilleur championnat du monde ? Non, ce n'est pas le cas. L'Allemagne est devant nous, d'abord en termes d'infrastructures, avec des salles de 8-10000 personnes, mais aussi des supporters, une réelle ferveur. L'Allemagne n'a pas le rugby, c'est le deuxième sport après le foot. Au niveau sportif pur, continuons à bosser comme ça, et dans une ou deux saisons, nous serons le meilleur championnat du monde. En 2017, le Mondial se déroulera en France, avec un développement d'infrastructures dans certaines villes. Le PSG ne va pas tout écraser ? Aujourd'hui, le PSG est deuxième. Ce n'est pas facile d'arriver et créer une équipe avec de nouveaux joueurs, une nouvelle façon de jouer, avec que des internationaux qui ont beaucoup de compétitions. Je suis très ami avec Philippe Gardent, et c'est difficile de trouver une mayonnaise, et aujourd'hui le PSG handball est deuxième. Personne n'est sûr de gagner chez personne, et c'est passionnant pour notre championnat. Le Qatar est-il devenu un partenaire privilégié du handball français, son mécène ? Non, je ne crois pas. Le Qatar a le PSG handball, car ils avaient le foot avant. Ensuite, il y a autre chose, ils ont une chaîne télé. Les liens sont forts. La Ligue n'est pas intervenue quand les Qataris sont venus au PSG, et moi j'ai négocié avec beIN Sports. Chaque entité a son mot à dire. Qu'avez-vous pensé de la pige de Jérôme Fernandez au Qatar ? C'est quelque chose qui était prévu depuis l'année d'avant, qui a été assumé par le président actuel, avec qui je suis très pote. Malheureusement, Jérôme se blesse, et c'est surtout malheureux pour lui et son club. Des clubs vont dire « jouer Toulouse quand Jérôme est là, ce n'est pas pareil que quand il n'est pas là? » Il faut qu'une éthique se mette en place. Personnellement, je ne suis pas fan que des joueurs partent jouer quelques jours, une semaine. Tout dépend comment c'est réglementé aussi. J'aime bien faire les choses en tapant dans la main, mais parfois il faut des règles.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant