Philippe Aghion : "La France n'a pas mis en ½uvre des réformes pour libérer sa croissance"

le
0

Avec 1,1 % de croissance prévue pour 2015, la France fait pâle figure au sein de la zone euro. En dépit d'un contexte favorable - faible prix du pétrole, euro en baisse -, le gouvernement de Manuel Valls peine à dynamiser l'économie française. Pour l'économiste Philippe Aghion, l'Hexagone subit les conséquences de son incapacité à se réformer.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant