Philadelphie-Le pape va visiter une prison, avant la messe en plein air

le
0

PHILADELPHIE, 27 septembre (Reuters) - Le pape François doit rencontrer des évêques catholiques américains, ce dimanche à Philadelphie, et rendre visite aux détenus d'une prison de Pennsylvanie, avant de célébrer une messe qui devrait attirer dans les 1,5 million de personnes, au dernier jour de son déplacement aux Etats-Unis. Le premier pape latino-américain s'est concentré lors de sa visite, la première aux Etats-Unis de son pontificat, sur le thème de l'immigration, appelant les Américains à mettre de côté leur "hostilité" envers les migrants et s'adressant aux foules de catholiques hispanique dans sa langue maternelle, l'espagnol. Il s'est exprimé devant le Congrès américain, à Washington, puis, à New York, devant l'Assemblée générale des Nations unies. "Vous apportez bien des dons à votre nouvelle nation. Vous ne devez jamais avoir honte de vos traditions", a dit samedi le pape argentin, âgé de 78 ans, à la foule massée devant l'Independence Hall, du haut de la tribune utilisée par le président Abraham Lincoln pour son "discours de Gettysburg" au temps fort de la Guerre de sécession, qui avait débouché sur l'abolition de l'esclavage aux Etats-Unis. Après avoir rencontré des évêques dans un séminaire de la ville, il se rendra à la prison Curran-Fromhold de Philadelphie, dont les détenus ont fabriqué la chaise en bois sculpté sur laquelle il prendra place pour la messe de clôture de sa visite de six jours aux Etats-Unis. Cette messe en plein air se déroulera sous haute sécurité. La présence policière a été particulièrement renforcée dans Philadelphie, dont des quartiers du centre ont été fermés à la circulation et où les piétons entrant dans un corridor doivent se soumettre à une fouille. (Scott Malone et Philip Pullella; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant