PFO, vers une amélioration de la distribution ?

le
0

Dans sa dernière lettre d’information, PERIAL informait ses associés des actions entreprises sur le redressement de la situation locative de sa SCPI La Participation Foncière Opportunité. Depuis la clôture de sa dernière augmentation de capital en mai 2009, la SCPI a vu son taux d’occupation trimestriel passer de 94,3% à 88,2% à la fin du deuxième trimestre 2012.

Dans un contexte défavorable, la société de gestion indique concentrer ses efforts sur la relocation des surfaces vacantes. Parmi les actions engagées, la cession de locaux vacants identifiés comme générateurs de plus-value et dont le réinvestissement a permis d’acquérir des immeubles mieux rentés. Ce fut le cas à Illkirch, en périphérie de Strasbourg, où la SCPI a acquis pour 3,2 millions d’euros, un immeuble offrant un taux de rendement supérieur à 10%. Rénovation de locaux, adaptation des loyers au marché, meilleure adéquation entre le patrimoine et la demande locative, … viennent compléter le dispositif.

Ces actions produisent des effets positifs sur le taux d’occupation des derniers mois et malgré une certaine inertie, elles pourraient présager d’une amélioration des revenus à moyen terme. Sur la base du dernier prix acquéreur, la SCPI se négociait à un taux de distribution prévisionnel compris entre 5,24% et 5,51%, hors effet de jouissance rétroactif pour les heureux bénéficiaires.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant