Pfizer réfléchit à la cession/scission de sa branche grand public

le
0
    10 novembre (Reuters) - Le laboratoire Pfizer  PFE.N  
réfléchit à une cession ou une scission de sa division de santé 
grand public qui pourrait être valorisée jusqu'à 14 milliards de 
dollars (12,8 milliards d'euros), apprend-on mercredi de sources 
proches du dossier. 
    Une sortie de Pfizer de cette activité, qui inclut le baume 
à lèvres Chapstick et l'analgésique Advil, serait la plus 
importante décision stratégique du groupe depuis qu'il a renoncé 
à racheter le laboratoire basé en Irlande Allergan  AGN.N  pour 
160 milliards de dollars au mois d'avril. 
    Les délibérations en sont encore au stade préliminaire et la 
société basée à New York pourrait choisir finalement de 
conserver cette activité, précise-t-on de mêmes sources. 
    Pfizer a refusé de commenter cette information. 
 
 (Lauren Hirsch, Olivia Oran et Carl O'Donnell, Juliette 
Rouillon pour le service français) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant