Peut-on refuser de travailler à cause de la chaleur ?

le
0
INTERVIEW - En cas de fortes chaleurs ou de canicule, les entreprises ont l'obligation de garantir la sécurité et la santé des salariés. Maître Éric Rocheblave, avocat spécialiste en Droit du Travail, détaille au Figaro.fr ce que la loi française indique.

La chaleur a longtemps été un thème sous évalué par les entreprises. Mais depuis la très forte canicule qui avait touché le pays en 2003, les autorités font désormais beaucoup plus attention aux conditions de travail en cas de fortes chaleurs. Une occasion de faire le point sur les obligations des entreprises, mais aussi sur les droits des employés.

LE FIGARO.FR - Quelles sont les obligations que doivent respecter les entreprises en cas de fortes chaleurs ou de canicule?

MAÎTRE ÉRIC ROCHEBLAVE - Le code du travail ne prévoit aucune température à laquelle on doit cesser systématiquement le travail. En revanche, un employeur doit garantir la santé physique et...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant