Peut-on ne plus souffrir des rhumatismes ?

le
0
AVIS D'EXPERTS - Le professeur Richard Trèves, rhumatologue et membre correspondant de l'Académie nationale de médecine vous répond.

On parle de rhumatismes pour des maladies aussi différentes que l'arthrose, l'arthrite, l'ostéoporose, les lombalgies ou les sciatiques, mais qui affectent les articulations, les muscles et les ligaments, ils ont tous en commun de faire mal. Aiguë ou chronique, selon l'intensité et la durée, la douleur peut survenir par accès ou être permanente.

On classe habituellement ces douleurs en trois grandes catégories, qui peuvent aussi interférer les unes avec les autres. En cas de traumatisme - choc, brûlure -, un influx douloureux est transmis par le système nerveux qui lance un signal d'alarme. Ces douleurs dites «nociceptives» se ressentent lors d'une fracture, par exemple, mais aussi en cas d'arthrose ou d'arthrite. Quand les nerfs sont atteints, la douleur se manifeste par des décharges électriques, des sensations aiguës de brûlures ou de froid, des picotements. Ainsi, la sciatique exprime une atteinte des nerfs périphériques et un traumatisme crânien ou un AVC une lü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant