Peut-être 500 migrants noyés dans un naufrage en Méditerranée-HCR

le
0
Plusieurs centaines de migrants - peut-être jusqu'à 500 - ont 
sans doute péri noyés la semaine dernière en Méditerranée, a 
déclaré mercredi l'Agence des Nations unies pour les réfugiés 
(HCR). 
    Le gouvernement somalien a déclaré lundi que 200 Somaliens, 
voire davantage, avaient sans doute péri dans la tragédie, alors 
qu'ils tentaient de passer clandestinement en Europe. Selon le 
gouvernement somalien, le naufrage s'est produit au large de 
l'Egypte.  
    Après avoir parlé à des rescapés, le HCR en est arrivé à la 
conclusion que le bilan des morts était sans doute bien 
supérieur à celui du gouvernement somalien. 
    "Si cela se confirme, 500 personnes ont peut-être perdu la 
vie dans le naufrage d'un grand navire en Méditerranée, quelque 
part entre la Libye et l'Italie", a déclaré le HCR. 
    Les rescapés - 37 hommes, trois femmes et un enfant de trois 
ans - ont été recueillis par un navire marchand et acheminés le 
16 avril vers la Grèce, a précisé le HCR. 
    Ils ont raconté qu'ils faisaient partie d'un groupe de 100 à 
200 migrants partis de Libye la semaine dernière à destination 
de l'Italie. Après plusieurs heures de navigation, les passeurs 
ont tenté de les faire monter à bord d'un plus gros navire, qui 
était déjà bondé de réfugiés. 
    Ce navire-là a sombré avant même que les rescapés puissent 
monter à son bord. Ils ont alors dérivé en mer pendant deux à 
trois jours avant d'être secourus. Sur les 41 personnes de ce 
groupe, 23 sont des Somaliens, 11 des Ethiopiens, six sont 
égyptiens et un autre est soudanais.  
 
 (Crispian Balmer; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant