Peugeot : trimestre sauvé par Faurecia et les hausses de prix

le
0
Citroën Cactus. (© Peugeot)
Citroën Cactus. (© Peugeot)

Trimestre en demi-teinte pour Peugeot. Malgré la contraction de 1,9% de ses volumes, à 712200 véhicules, le constructeur automobile a enregistré un chiffre d’affaires de 13,67 milliards d’euros au premier trimestre, en hausse de 4,6%. Mais en excluant les ventes réalisées par les coentreprises en Chine (DPCA et CAPSA) et les revenus de sa filiale Faurecia, contrôlée à 51%, la croissance de la division automobile est quasiment nulle, à 0,3%, pour un chiffre d’affaires de 8,95 milliards d’euros. Peugeot a également bénéficié de sa stratégie de hausse des prix. Le chiffre d’affaires issu de la vente de véhicules neufs, hors Chine, a augmenté de 1,1% sur le trimestre, à 6,31 milliards d’euros, grâce notamment à un effet prix de 1,7%.

Bloc "A lire aussi"

Prêt à accélérer en Europe. Au premier trimestre, Peugeot a, certes, vu ses immatriculations progresser de 4% sur le continent, mais ses ventes de véhicules y ont reflué de 1%. L’écart provient de la diminution du nombre de voitures déjà en stock (-12,1% en un an, à 371000). Pour profiter à son tour du redémarrage du marché européen, le constructeur automobile a décidé d’augmenter de 10% sa production lors des quatre prochains mois, tout en poursuivant sa politique d’amélioration du positionnement prix de ses trois marques Peugeot, Citroën et DS. Le groupe a d’ailleurs relevé de +1% à +4% sa prévision de croissance

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant