Peugeot sous le feu des agences de notations

le
0
Peugeot sous le feu des agences de notations
Peugeot sous le feu des agences de notations

Il fallait s'y attendre étant donné l'actualité de la société... Après avoir annoncé des dépréciations d'actifs ayant conduit à une perte historique de 5 milliards d'euros en 2012, Peugeot se fait pénaliser par les agences de notation. Standard & Poor's fait même coup double en abaissant d'un cran la note du constructeur mais aussi celle de sa captive financière Banque PSA Finance qui se retrouve en catégorie "Junk Bond". Moody's pour sa part a annoncé quelques heures plus tard qu'elle plaçait la notation de PSA Peuget-Citroën sous surveillance négative... Un moindre mal par rapport au déclassement de la filiale bancaire qui à moyen terme pourrait poser un vrai problème au groupe.

L?agence de notation Standard & Poor's dégrade donc les deux entités principales du groupe :

  • la maison mère, PSA Peugeot Citroën dont la notation passe de BB à BB-
  • mais aussi la filiale bancaire du groupe, Banque PSA Finance, dont la notation passe de BBB- à BB+. Cette seconde dégradation est donc plus problématique car elle fait passer le bras financier du groupe qui octroie des crédits aux clients en catégorie spéculative.
  • dans les deux cas, la perspective de la note reste négative

S&P a donc osé : faire passer la notation crédit de Banque PSA Finance, le véhicule de financement du groupe Peugeot, en catégorie spéculative. Même si la garantie de l'Etat français est confirmé par la Commission Européenne, cette décision pourrait poser des problèmes à moyen terme pour le financement du groupe mais aussi pour l'octroie de crédit aux clients.

La baisse de la notation de Banque PSA Finance est une conséquence directe de la baisse de la note de la maison-mère PSA Peugeot Citroën, explique l'agence qui craint que les mauvaises performances du constructeur en Europe n'entraînent une contraction de la clientèle de sa filiale bancaire.

S&P a baissé la notation de crédit de PSA car elle s'inquiète de "l'érosion rapide" des métriques crédit. La dette du constructeur français s'enfonce donc dans la catégorie High-Yield. "Peugeot risque d'avoir des difficultés à remplir ses objectifs 2013 de division par deux de sa consommation de trésorerie, à cause du marché ultra-concurrentiel en Europe, compte tenu des capacités excédentaires qui perdurent dans l'entreprise et des besoins de restructuration en cours", a souligné dans son étude l'agence de notation.

Une mauvaise nouvelle n'arrivant jamais seule, Moody's a annoncé dans la foulée qu'elle plaçait la notation du groupe sous surveillance négative. Cela signifie qu'elle pourrait à son tour dégrader la notation du constructeur dans les mois qui viennent. "Nous plaçons les notes de PSA sous surveillance en vue d'un abaissement, car le groupe a publié des résultats annuels préliminaires pour 2012 inférieurs aux prévisions de Moody's en raison des difficultés du marché automobile en Europe", a expliqué l'analyste de l'agence de notation, Rainer Neidnig, dans le communiqué.

Après les problèmes opérationnels de sa division automobiles, Peugeot voit donc la pression s'accentuer sur sa structure financière. En effet, Banque PSA Finance bénéficie pour le moment de garanties de l?Etat français... et encore, ces garanties doivent encore être validées définitivement par l?Europe. Mais quoi qu'il en soit, avec une notation de "junk bond", la filiale bancaire du groupe va avoir de plus en plus de mal à se financer à un taux intéressants lui permettant de proposer des crédits-auto compétitifs aux clients de sa maison mère...

Les obligations Peugeot

  • L'obligation Peugeot 8,375% 15/07/2014 (Code Isin : FR0010780452) offre un rendement de 4,05%
  • L'obligation Peugeot 5,625 % 29/06/2015 (Code Isin : FR0010915116) offre un rendement de 4,80%
  • L'obligation Peugeot 5% 28/10/2016 (Code Isin : FR0010957282) offre un rendement de 5,10%
  • L'obligation Peugeot 5,625% 11/07/2017 (Code Isin : FR0011233451) offre un rendement de 5,60%
  • L'obligation convertible Peugeot 4,45% 01/01/2016 (Code Isin : FR0010773226) cote actuellement 25?. Son prix de remboursement à l'échéance (le 1er janvier 2016) est de 25,10 ? en cas de non conversion. D'ici là elle verse un coupon de 0,558? tous les 6 mois (4,45% de la valeur de remboursement en annuel). Compte tenu de ces données, le rendement hors conversion, c'est à dire le rendement obtenu si l'on garde l'obligation jusqu'à l'échéance sans la convertir et que Peugeot ne fait pas défaut, est de 4,10%

Peugeot est noté BB par Standard & Poor's et Fitch et Ba2 par Moody's. Le constructeur est donc classé en catégorie spéculative ("High Yield" ou "Junk Bonds") par les trois grandes agences de notation.

Copyright Photo : Peugeot Communication


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux