Peugeot : rentabilité record dans l'automobile !

le
1
Le 27 juillet 2016, Carlos Tavares, président du directoire, et Jean-Baptiste de Chatillon, directeur financier, ont présenté les résultats semestriels de Peugeot. (© PSA)
Le 27 juillet 2016, Carlos Tavares, président du directoire, et Jean-Baptiste de Chatillon, directeur financier, ont présenté les résultats semestriels de Peugeot. (© PSA)

L’action du constructeur automobile accélère de plus de 7% ce 27 juillet après la publication de résultats semestriels de haute volée, faisant dire à son président, Carlos Tavares, que «la reconstruction est achevée».

Dans le détail, le bénéfice net a plus que doublé, à 1,21 milliard d’euros, et le résultat opérationnel courant de 1,83 milliard (+32%) égale 6,6% du chiffre d’affaires, contre 4,9% un an auparavant. La marge atteint même 6,8% dans la division automobile (+1,8 point), comptant pour 69% des revenus. Ce niveau de rentabilité est historique et supérieur au plancher de 4% de moyenne visés par les dirigeants pour la période s’étalant de 2016 à 2018.

Peugeot a fait de nets progrès au niveau de la productivité de ses usines et de ses procédés de fabrication, tout en réalisant de substantielles économies dans les achats d’équipements. La diminution des coûts, fixes comme variables, a ainsi servi de puissant levier opérationnel.

Confirmation du retour à la politique de distribution

Devenu plus agile, le constructeur paraît désormais mieux armé pour absorber d’éventuels chocs conjoncturels, tels le Brexit ou le coup de frein de certains marchés. Aussi, l’offensive produits a redémarré, avec huit lancements prévus cette année (quatre par semestre), en plus du retour du groupe en Iran.

La griffe DS est déjà distribuée dans le pays depuis le mois de

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4280315 il y a 4 mois

    vive le brexit j'ai achete a 11.38