Peugeot : Loeb " surpris " et " déçu " de la décision de Citröen

le
0
Peugeot : Loeb " surpris " et " déçu " de la décision de Citröen
Peugeot : Loeb " surpris " et " déçu " de la décision de Citröen

Dans un long communiqué, Sébastien Loeb est revenu sur la décision de Citröen de ne pas le garder au-delà de cette saison en WTCC, afin qu'il se concentre sur le rallye-raid avec Peugeot, l'autre marque du groupe PSA.

Communiqué de Sébastien Loeb
« Bonjour à tous. Alors que mon engagement en WTCC se terminera dans quelques jours au Qatar, où je tenterai de conserver la place de vice-champion, les contours de ma saison 2016 se dessinent déjà de manière assez précise. Vous l’avez certainement découvert, je ne piloterai plus pour Citroën Racing l’an prochain, mais je reste au sein du groupe PSA Peugeot Citroën et je rejoins le programme Rallye Raid de Peugeot Sport.
J’ai été surpris lorsque j’ai appris que je ne continuerai pas à défendre les couleurs de Citroën Racing en 2016. Nous avons construit ce challenge en WTCC ensemble, avec pour objectif personnel de décrocher le titre « Pilotes » sous trois ans. Je suis déçu que l’aventure s’arrête après deux années parce que j’avais la volonté d’aller décrocher ce titre et que j’avais montré ma compétitivité à bord de la C-Elysée, avec notamment quatre victoires en 2015. Une belle histoire prend fin, mais je n’ai aucun regret. Au contraire, je n’en garde que de supers souvenirs.

Depuis le tout début des années 2000, Citroën a été ma marque de cœur. J’ai vécu des moments incroyables, que je n’imaginais pas vivre étant jeune. Et pour cela, j’aimerais remercier tous les gens qui m’ont donné l’opportunité de vivre ma passion au quotidien, qui m’ont fait confiance et qui m’ont accompagné dans ces victoires. Tous les supporters qui m’ont toujours soutenu. Nous avons écrit de très belles pages de l’histoire de la marque en compétition. C’est une chance, j’en suis conscient. Bien sûr, tous ces moments ont été partagés avec les hommes et les femmes de Citroën Racing, les mécaniciens et les ingénieurs, et aussi « Danos » Elena. Ces collègues sont devenus mes amis, une seconde famille comme on dit. Je n’ai qu’un mot : merci.

Une page se tourne. Une page importante de ma carrière, c’est certain. Mais je suis déjà tourné vers la suite et vers de nouveaux projets qui me passionnent au moins autant que le WTCC. L’un d’entre eux est le Dakar dans quelques semaines avec Peugeot Sport. Je suis heureux de retrouver cette équipe que j’ai côtoyée à l’époque de Pikes Peak. La voiture était au top, j’avais pu battre le record et ça reste un moment fort de ma carrière. J’en garde des images incroyables et j’ai hâte de revivre ça avec le team. C’est aussi un clin d’œil sympa puisque tout a commencé au volant d’une Peugeot, lors de mon premier rallye. Il y aura d’autres défis, j’en suis convaincu. Où, quand et comment, il est trop tôt pour y répondre précisément. Je peux simplement dire que ma passion pour ce sport est intacte, tout comme ma motivation. J’ai toujours aimé découvrir de nouvelles choses… et gagner. Les prochains mois devraient répondre à mes attentes, en tout cas c’est l’objectif, et je suis impatient de relever ces nouveaux challenges. A très vite. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant