Peugeot: les discussions sur Open avancent bien.

le
0

(CercleFinance.com) - Désireux de bien communiquer sur ce dossier qui pourrait se révéler déterminant pour son existence, dans la mesure où une acquisition d'Opel ferait de lui le numéro 2 européen en termes de ventes de véhicules derrière l'indéboulonnable Volkswagen, le groupe PSA a rapporté ce mardi que son président du directoire Carlos Tavares et son directeur des ressources humaines (DRH) Xavier Chéreau ont rencontré hier Jörg Hofman et le Dr. Wolfgang Schäfer-Klug, respectivement président d'IG Metall et président du comité d'entreprise européen d'Opel.

'Cette réunion a mis en évidence une envie mutuelle de débuter un dialogue dans l'intérêt de l'avenir d'Opel et de ses employés. L'objectif commun est de préparer le rebond de l'entreprise et ses marques emblématiques', a expliqué le constructeur automobile français, qui a évoqué des discussions 'dans un climat de confiance et de transparence'.

Les entretiens ont portés sur l'impact de l'acquisition potentielle d'Opel/Vauxhall par PSA sur les accords existants, la protection des sites et la garantie des emplois.

Le groupe PSA a tenu en la circonstance à réaffirmer son engagement de respecter les accords existants dans tous les pays européens et de continuer le dialogue avec toutes les parties. Il a par ailleurs exprimé sa volonté de 'coopérer étroitement avec les instances représentatives du personnel d'Opel et IG Metall pour trouver ensemble le chemin qui permettra de créer avec la direction d'Opel un champion européen aux racines franco-allemandes afin de protéger l'entreprise et ses salariés'.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant