Peugeot : la retraite chapeau de trop

le
9
À gauche, Robert Peugeot serre la main de Pierre Moscovici, le 26 mars 2014.
À gauche, Robert Peugeot serre la main de Pierre Moscovici, le 26 mars 2014.

Bis repetita. On se souvient du tollé provoqué en 2013 par la retraite chapeau du patron de PSA Peugeot Citroen. Alors que le groupe annonçait 8 000 suppressions d'emploi, l'entreprise avait provisionné pour les vieux jours de son patron 21 millions d'euros. Face aux protestations, Philippe Varin avait proclamé qu'il renonçait aux 299 000 euros brut annuels qui lui avaient été contractuellement garantis. Las, deux ans plus tard, on découvrait que l'ex-PDG n'avait pas tenu promesse, s'octroyant finalement une retraite chapeau de 179 000 euros par an. Selon les informations du Point, Philippe Varin n'est pas le seul haut dirigeant du groupe à avoir "rusé" pour s'assurer une retraite en or.

Robert Peugeot, qui tient les rênes du holding familial actionnaire à 14 % de PSA, bénéficie lui aussi depuis l'an passé d'un généreux complément de retraite. Un avantage secrètement négocié du temps où il était encore membre du comité exécutif du constructeur. En 2007, lorsqu'il quitte la direction de PSA pour gérer l'argent du clan, ce membre éminent de la fratrie s'assure pour ses vieux jours une rente annuelle de 456 153 euros. À l'époque, il n'a que 56 ans. Normalement, en abandonnant son poste de directeur innovation et qualité au sein du groupe pour basculer chez FFP, Robert Peugeot renonçait de fait à son droit à une retraite chapeau payée par PSA. En effet, il faut être salarié de l'entreprise au moment où l'on fait valoir ses...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mucius le jeudi 16 juil 2015 à 16:51

    Cette retraite annuelle est une misère par rapport à celle du fonctionnaire AYRAULT. Mais les journaleux payés par le pouvoir n'en souffle mot comme d'habitude.

  • aerosp le jeudi 16 juil 2015 à 16:07

    Il est étonnant que des va-nu-pieds viennent ici voler au secours des dirigeants qui se gavent sans avoir mis leurs économies dans l'entreprise !

  • roulio86 le jeudi 16 juil 2015 à 16:06

    Je ne vois pas ce qu'il y a de choquant ,ça fait moins que l'ancien premier ministre le zéro qui va toucher plus de 17000 euros par mois et quand on pense que notre moi je normal va toucher plus de 34000 euros par mois je trouve ça beaucoup plus choquant compte tenu de leur incom-petence notoire.....

  • roulio86 le jeudi 16 juil 2015 à 16:01

    Je trouve qu'il a bien mérité sa retraite pour le travail qu'il a fait, je suis plus choqué par la retraite et les indemnites non imposables de nos dirigeants qui se foutent complètement du pays et ne pense qu'à leurs privilèges et leur réélection....

  • M7346902 le jeudi 16 juil 2015 à 15:54

    critiquez la réussite et nos jeunes talents fuiront encore plus pour ne pas s exposer à ces foudres lorsque leur tour viendra de réussir . notre pays s enfonce dans la médiocrité

  • M1084720 le jeudi 16 juil 2015 à 15:44

    Cela correspond à la retraite de l'ancien premier ministre. Laquelle est la plus choquante ?

  • M2286010 le jeudi 16 juil 2015 à 15:38

    Bravo sikiat, il n'y a, en effet, qu'une seule réponse: il n'est pas interdit de réussir! "Faites le même cursus que lui, après, vous pourrez faire des commentaires".

  • sikiat le jeudi 16 juil 2015 à 15:26

    Cet argent , il l'a mérité ! qui a redressé l'entreprise ? si ce n'est pas lui directement , c'est à cause des choix qu'il a fait ! quels qu'ils soient ! c'est quoi tous ces c...avec leur retraite chapeau ? pourquoi il faudrait qu'il ait l'air d'un pauvre ? pour faire de gauche ? aller à l'école , faites le même cursus que lui , et après , vous pourrez faire des commentaires .

  • lorant21 le jeudi 16 juil 2015 à 15:15

    Ce n'est certes pas la morale qui l'étouffe...