Peugeot: la piste d'une alliance chinoise refait surface

le
0
Peugeot a «mandaté deux banques» en vue de créer une alliance avec son partenaire historique en Chine, selon Les Echos . Mais le groupe doit également préserver son allié américain GM.

Peugeot cherche à renforcer sa présence à l'international et à lever de l'argent frais. Le groupe automobile en difficulté aurait ainsi mandaté «deux banques internationales» pour étudier un rapprochement capitalistique avec son partenaire historique en Chine, Dongfeng, affirme le journal Les Echos . «PSA doit impérativement accélérer sur l'international, et Dongfeng est la piste la plus crédible pour cela», précise une source au quotidien.

Pour l'heure, le groupe s'est refusé à confirmer cette initiative. PSA a toutefois rappelé qu'il possède une coentreprise avec son associé chinois DPCA, chargée de l'exploitation de trois usines à Wuhan, dans le centre-est du pays. Dans ce cadre, «nous réfléchissons en permanence aux opportunités pour approfondir notre partena...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant