Peugeot fermera une usine de scooters en France 

le
0
La décision devrait être annoncée le 25 novembre. Concernant les milliers de suppressions de postes chez PSA, le PDG s'engage à reclasser ses salariés.

Le dégraissage continue chez PSA Peugeot Citroën. Après l'annonce, mardi, de 6000 suppressions de postes en Europe en 2012 dans la division automobile, dont plus de 4000 en France, les mauvaises nouvelles concernent à présent les scooters. Le constructeur a décidé de fermer fin 2012 son usine de Dannemarie, dans le Haut-Rhin, spécialisée dans la fabrication de moteurs de scooters Peugeot, a-t-on appris jeudi de source syndicale et au sein du groupe. L'annonce officielle sera faite le 25 novembre, au cours d'un comité central extraordinaire (CCE).

Le groupe promet qu'il n'y aura pas de plan de départ, ni de licenciements, pour les 140 salariés. Des reclassements sont prévus vers l'autre site de Peugeot scooters à Mandeure, dans le Doubs, dans les deux grandes usines automobiles de Sochaux et Mulhouse, ou à l'extérieur du groupe. La suppression de 100 postes sur le site de Mandeure devrait aussi être annoncée au cours de ce CCE. Cette usine assemble des scooters de mo

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant