Peugeot Citroën maintient ses objectifs de synergies avec General Motors

le
0
PSA Peugeot Citroën estime que l'alliance avec General Motors permettra bien de générer 2 milliards d'euros d'économies à l'horizon 2017. Néanmoins, le groupe reconnait que le calendrier des collaborations pourrait subir «des ajustements sur les dates d'avancement».

La semaine dernière, BMW confirmait à demi-mot le non renouvellement du partenariat que le groupe allemand et PSA avaient noué en 2001 dans les moteurs essence. Certains observateurs se sont alors interrogés pour savoir si le groupe français pouvait nouer de nouveaux partenariats maintenant qu'il est engagé dans une alliance avec l'américain General Motors. D'autres se sont étonnés de la lenteur des progrès de cette alliance.

«Nous finalisons les projets qui font sens pour Peugeot Citroën et Opel», a rassuré Jean-Christophe Quémard, directeur des programmes de PSA, lors du salon automobile de Francfort. Il souligne que mener de tels projets, «ça prend du temps et c'est frustrant», allant mêm...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant