Peugeot 3008 : la troisième dimension de l'hybride

le
0
Coqueluche de la gamme sochalienne,le SUV du Lion passe à l'hybridation et réalise une convaincante synthèse du thermique et de l'électrique.

(Envoyé spécial à Sochaux)

La boîte à six rapports manuelle séquentielle permet une conduite plus agréable.
La boîte à six rapports manuelle séquentielle permet une conduite plus agréable.

Tenants et détracteurs de l'électrique et du thermique devront se rendre à l'évidence, la voiture que lancera Peugeot au printemps 2012 prend le meilleur de deux mondes et les combine à merveille selon les circonstances pour s'ouvrir les portes d'une locomotion toute nouvelle. Ce n'est certes pas la première hybride à le faire mais elle est française et va très loin dans l'harmonisation technique des deux sources d'énergie, gérées entièrement par l'électronique. Autre première, c'est à un diesel, le 2.0 l HDi de 163 ch, et non à un essence qu'elle confie la motorisation principale, Peugeot voulant affirmer par là son rôle de numéro un dans le domaine.

Le gain en CO2 est immédiat et pour les autres polluants, qui seront de plus en plus largement pris en compte, Peugeot a trouvé des solutions de filtration (FAP) qui, selon lui, ont démontré

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant