Peu convaincue par l'Irlande, Wall Street finit sans direction

le
0
Comme en Europe, les investisseurs de la Bourse de New York s'interrogent sur le plan de sauvetage de l'Irlande, et craignent toujours une contagion à d'autres pays de la zone euro.

Les marchés d'actions américains ne sont pas rassurés. Ce lundi, au lendemain de l'annonce du plan de sauvetage de l'Irlande, le Dow Jones termine sur une baisse de 0,22% à 11.179 points tandis que le Nasdaq grimpe de 0,55% à 2532 points. Le S&P, de son côté, lâche 0,16% à 1198 points.

L'Irlande avec l'Europe et le FMI se sont finalement acordé sur un plan de sauvetage du pays. L'Union européenne (UE) et du Fonds monétaire international (FMI) ont en effet décidé d'attribuer une aide financière à l'Irlande dont les difficultés budgétaires ont affolé les marchés ces dernières semaines. Mais tous les marchés, y compris européens, ne sont pas rassurés pour autant, à l'image de l'agence de notation Moody's qui a jugé que le plan de sauvetage destiné à l'Irlande aurait un impact négatif sur la note de Dublin, puisqu'il transfèrerait sur le secteur public le fardeau de la crise bancaire et creuserait la dette souveraine.

Sur le marché des changes, la nouvel

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant