Pétrole : une PME française s'installe en Irak

le
0
Trouvay & Cauvin, ressuscité après une liquidation judiciaire, ouvre une plateforme logistique à Bassorah et vise 500 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Les entreprises françaises du secteur pétrolier ne se bousculent pas encore en Irak, pourtant détenteur des deuxièmes réserves prouvées d'or noir. Sur ce terrain difficile, Trouvay & Cauvin, forte d'une histoire à rebondissements de cent trente ans, fait figure de pionnier. Cette PME d'origine havraise a annoncé lundi qu'elle s'implantait sur le plus grand champ pétrolier du pays.

Dans l'industrie pétrolière, Trouvay & Cauvin est ce que l'on nomme un ensemblier, qui livre aux ingénieristes comme le français Technip et ses concurrents étrangers des pièces -tuyauteries et robinets- pour leurs grands chantiers.

Au prochain trimestre, annonce Laurent Marie, le PDG et actionnaire principal de la PME, «nous allons ouvrir un site de stockage capable d'accueillir 10.000 tonnes d'équipement, puis à terme 100.000 tonnes» destinées à BP, Shell, Exxon Mobil ou encore Lukoïl.

Pour l'heure, les 60.000 mètres carrés de ce terrain à Bassorah, le grand port irakien sur

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant