Pétrole: Total demande des économies

le
0
Dans une conférence à Houston, le PDG de Total, Christophe de Margerie, rassure sur les approvisionnements immédiats. Il se veut en revanche moins serein à moyen terme.

« Il n'y a pas d'inquiétude pour les approvisionnements». Le PDG de Total, Christophe de Margerie, devant un parterre de patrons de l'industrie du pétrole et du gaz réunis mardi à Houston pour la conférence Cera Week, a martelé son message rassurant. «L'Arabie a la capacité de combler le manque de production libyenne », a ajouté le patron français.

Tandis qu'outre-Atlantique où l'essence dépasse le seuil psychologique de quatre dollars le gallon dans plusieurs Etats, les voix se multiplient pour que l'administration Obama puise dans les stocks stratégiques. Christophe de Margerie rétorque : «Ces stocks sont faits pour les vraies pénuries. Les utiliser enverrait aux marchés un signal de peur».

Invité à dresser un tableau général des enjeux pétroliers des années à venir, le PDG qui affiche le plus gros bénéfice du CAC 40, avec 10,2 milliards d'euros, s'est montré moins serein pour le moyen terme. «Nous pouvons nous inquiéter sur notre capacité à augmen

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant