Pétrole: tendance mesurée avant les stocks américains.

le
0

(CercleFinance.com) - A mi-séance ce midi sur le Vieux Continent, le baril de Brent de mer du Nord livrable en octobre grappillait 0,5% à 42 dollars, le WTI américain de livraison septembre prenant 0,5% à 39,7 dollars.

A ce jour, le Brent s'échange 20,6% sous son sommet annuel de 52,86 dollars atteint le 9 juin, quand le WTI se traite 23,1% sous son plus haut de 51,64 dollars atteint le même jour.

Aurel BGC attribue la baisse du WTI, le pétrole de référence en Amérique du Nord, à “des inquiétudes autour de la croissance américaine”, et ajoute que “le recul du dollar n'a pas eu un impact positif sur les cours.”

“Le marché est pénalisé par l'excédent d'offre. De plus, selon la banque Goldman Sachs, la production russe pourrait augmenter de 800.000 barils par jour (b/j) à 11,65 millions de b/j d'ici à 2018. Dans le même temps, la production des pays de l'Opep a atteint un niveau record au mois de juillet”, insiste XTB France.

Tout à l'heure, l'Energy Information Agency (EIA), qui dépend du ministère fédéral de l'Energie, fera le point sur l'évolution hebdomadaire des stocks pétroliers aux Etats-Unis. Ceux de brut sont attendus en baisse de 1,4 million de barils par le consensus, et ceux d'essence en retrait de 200.000 unités environ.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant