Pétrole : que faire après la décision de l'Opep ?

le
0
L'Opep est parvenue à une accord sur la réduction de la production. (© J. Klamar / AFP)
L'Opep est parvenue à une accord sur la réduction de la production. (© J. Klamar / AFP)

Un succès anticipé. Après plusieurs semaines de volatilité, le cours de l’or noir a ouvert la journée du 30 novembre en forte hausse, signe de la confiance des investisseurs dans la capacité de l’organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) à s’entendre.

Le 28 septembre dernier à Alger, le cartel avait conclu un pré accord qui devait mener à une limitation de sa production entre 32,5 et 33 millions de barils/jour, contre un nouveau record à 33,83 millions de b/j atteint en octobre selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE). Réunis hier à Vienne pour leur réunion semestrielle, les membres de l’Opep ont confirmé cet engagement. 

Enclencher une hausse des prix

L’organisation va réduire, d’ici le 1er janvier 2017 et pour six mois renouvelables, sa production de 1,2 million de b/j afin d’enclencher une hausse des prix. Dans le détail, l’Arabie Saoudite assume près de la moitié de la baisse en consentant de réduire sa production de 10,5 à 10 millions de b/j.

L’Iran accepte de fixer un plafond de production à 3,8 millions de b/j, soit à peu près son niveau d’avant l’embargo occidental de 2012. En octobre dernier, le pays a pompé environ 3,7 millions de b/j selon l’AIE.

La Libye, en proie à une guerre civile, et le Nigeria, pénalisé par des attaques contre ses installations, sont exclus de l’accord. Tous les autres membres participeront, y

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant