Pétrole: poursuite du rebond des barils.

le
0

(CercleFinance.com) - Décidément très volatil, le Brent s'offrait toujours un net rebond. Ce midi sur le Vieux Continent, le contrat sur le baril de Brent de mer du Nord livrable en mars 2016 prenait 5,2% à 30,9 dollars, le WTI américain de même échéance le suivant de 4,3% à 30,9 dollars également.

Quid des stocks pétroliers américains, publiés hier (et non pas mercredi en raison du décalage causé par le Martin Luther King Day, jour férié survenue lundi) ? En hausse de près de 4 millions de barils sur la semaine, les réserves commerciales d'essence ont augmenté plus que prévu. De plus, à 486,5 millions de barils, elles sont proches de leur sommet historique récent.

Du côté des produits raffinés, le tableau est mitigé : les stocks de distillats (fuel domestique, diesel, kérozène...) se sont inopinément contractés d'un million de barils, mais ceux d'essence se sont envolés de 4,5 millions de barils.

Notons que les extractions américaines de pétrole brut refusent toujours de continuer à baisser : après avoir culminé à 9,61 millions de barils/jour en juin dernier, elles sont revenues vers 9,20 mb/j dès la fin du mois d'août. Le consensus, et d'ailleurs l'Energy Information Agency (EIA), tablent sur une poursuite de la décrue qui se fait attendre : la semaine passée, la production américaine ressortait à 9,235 mb/j, à comparer avec 9,227 mb.j la semaine précédente.

'La production américaine de pétrole brut a augmenté pour la 6e semaine consécutive', relèvent les analystes de Commerzbank. 'En d'autres termes, elle ne montre aucun signe de faiblesse malgré l'effondrement des cours comme du nombre de forages', ajoutent les spécialistes.

Commerzbank rapporte aussi que le ministre irakien du Pétrole a déclaré, hier, que la production de son pays pourrait, en fin d'année 2016, augmenter de 400.000 b/j par rapport à son niveau actuel. Et ce alors qu'en janvier, le Sud de l'Irak a marqué un nouveau record d'exportations de 3,3 millions de b/j.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant