Pétrole : pourquoi le cours du baril peut rebondir

le
1
Des barils de pétrole BP. (© BP)
Des barils de pétrole BP. (© BP)

En seize mois, le secteur pétrolier est passé du paradis à l’enfer. Le prix de l’or noir s’est effondré de 57%, mettant fin au temps où les producteurs pouvaient investir sans compter (ou presque) pour aller chercher des hydrocarbures toujours plus loin, plus profond, en payant cher le savoir-faire et les technologies de sociétés de services en pleine expansion. Les uns doivent désormais se serrer la ceinture pour sauver leurs dividendes. Les autres ajustent leurs prix et se restructurent pour survivre. Comment en est-on arrivé là et cette situation va-t-elle prendre fin ?

Pourquoi le cours du baril  de pétrole s’est-il effondré ?

Une fois n’est pas coutume, le marché du brut a obéi à une loi économique simple : celle de l’offre et de la demande. Lorsque l’Arabie saoudite – et ses 12,3 millions de barils par jour (b/j) de capacité – a indiqué, en octobre 2014, qu’elle ne ferait rien pour endiguer la baisse des prix, les déséquilibres du secteur sont apparus au grand jour. D’un côté, une demande atone en produits pétroliers. De l’autre, une forte augmentation de l’offre d’or noir venue de nouveaux acteurs : les producteurs américains de pétrole de schiste. Entre 2011 et septembre 2014, l’exploitation américaine d’or noir a bondi de 60%, à 9 millions de barils par jour.

Pourquoi le Brent ne rebondit-il pas ?

La production de

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • tchazard le vendredi 30 oct 2015 à 06:42

    marrant cette analyse d'offre et la demande ...zappé la finance speculatrice sur le $us fort . je sais pourquoi , ce serait rendre service à ces analystes de bazar . il manque plein de parametres sur la baisse du petrole