Pétrole & point d'inflexion stratégique

le
0
Andrew Grove est l'un des trois fondateurs d'Intel avec Gordon Moore et Robert Noyce. J'ai l'intention de vous parler de chacun d'eux dans trois sujets différents, car ils ont tous les trois écrit ou dit des choses très intéressantes. Ici, il va être question de l'approche stratégique d'Andrew Grove.

Point d'inflexion stratégique

Andrew Grove, chimiste de formation est l'un des trois fondateurs d'Intel avec Gordon Moore et Robert Noyce, PDG d'Intel de 1987 à 1997, aujourd'hui à la retraite et professeur de stratégie à l'université Stanford (c'est ce qui nous intéresse ici). Dans son livre au titre évocateur « Seuls les paranoïaques survivent », Andrew Grove développe le concept de point d'inflexion stratégique. C'est-à-dire, le moment où il faut changer de stratégie pour s'adapter et éviter de décliner. Andrew Grove explique comment Intel pourtant en situation de n°1 de la fabrication de mémoire pour ordinateur a dû s'adapter à l'émergence des concurrents japonais pour ne pas disparaître et devenir le leader mondial de la fabrication de microprocesseurs.

Le peak oil

La difficulté avec le concept de point d'inflexion stratégique est de déterminer le moment où un changement de stratégie s'impose. Mais nous avons devant nous un point d'inflexion stratégique majeur, éminent et évident : le peak oil.
Avec la proximité du peak oil, nous avons un point d'inflexion stratégique encore plus important que l'apparition du chemin de fer au 19ème ou de l'automobile au 20ème siècle. Ignorer le peak oil aujourd'hui équivaut à parier sur l'avenir de la traction animale face à l'automobile au début du 20ème siècle...

S'adapter !!

Cela ne veut pas dire que demain il n'y a plus de pétrole, mais qu'il va devenir petit à petit plus rare, plus cher et plus convoité. Pour Darwin, les espèces qui survivent ne sont pas les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent. Le point d'inflexion stratégique ici est le moment où une entreprise, un fonds ou un particulier va décider de changer de stratégie pour s'adapter à un pétrole plus rare qui va provoquer le big bang du monde de l'énergie. Si vous observez attentivement, vous verrez que beaucoup de grands groupes mondiaux dans des secteurs très différents ont déjà amorcé des changements stratégiques majeurs pour s'adapter au pic pétrolier. Mais d'autres le font de façon trop timide, voir inappropriée ou pas du tout et vont disparaître comme les Tyrannosaures.



Le point d'inflexion stratégique pour le prix du pétrole est derrière nous. Les prix ont commencé à augmenter avec la diminution progressive des excédents. La tendance baissière du prix du baril s'est terminée en 1998 à 11 $ le baril de pétrole. Depuis la tendance long terme est haussière. Même pendant la crise de 2008, la pire crise économique depuis 1929, le prix du pétrole est descendu à 30 dollars pendant seulement 8 jours. La chute, rapide et violente, et la hausse lente et continue qui ont suivi sont typiques d'une correction dans un marché haussier.

Le prochain point d'inflexion stratégique pour l'or noir est le moment où le monde commencera à se passer de pétrole parce que les solutions de remplacement seront suffisamment nombreuses.

Autant dire que nous n'avons pas fini de parler de la hausse du prix du pétrole...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux