Pétrole: petite correction dans un élan optimiste.

le
0

(CercleFinance.com) - + 15% en une dizaine de jours : c'est peu dire que les investisseurs attendent de bonnes nouvelles de la conférence de Doha concernant la discipline des grands pays producteurs. Même si après l'envolée de la veille à un sommet de quatre mois, le baril de Brent de mer du Nord livrable en juin corrigeait ce midi de 1,5% à 44 dollars, le WTI américain de livraison mai se tassant de 1,9% à 41,4 dollars.

En effet, une information des agences de presse a dopé les cours hier en séance : selon Interfax repris notamment par Bloomberg, la Russie et l'Arabie saoudite se seraient entendues, en amont de la conférence attendue ce dimanche, sur un 'pré-accord' pour geler leurs extractions respectives de pétrole brut.

Ce qui augurerait d'un “succès” de la réunion prévue dimanche dans la capitale qatarienne, Doha, et a donc renforcé les anticipations selon lesquelles les accords de 'gel' conclus en début d'année par l'Arabie saoudite, la Russie, le Qatar et le Venezuela seront bien mis en oeuvre et étendus à la plupart des autres pays membres de l'Opep, Iran excepté.

Par ailleurs, et toujours hier, l'Energy Information Agency, une autorité fédérale américaine, a revu en hausse ses prévisions de demande de brut aux Etats-Unis, tout en abaissant celles de production. Ce qui pourrait participer à un rééquilibrage du marché.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant