Pétrole: petit rebond après des nouvelles négatives.

le
0

(CercleFinance.com) - Petit rebond ce midi pour des marchés pétroliers qui, la veille, voyaient rouge. A mi-séance sur le Vieux Continent, ce jeudi midi, le baril de Brent de mer du Nord livrable en novembre prenait 1,2% à 46,4 dollars, le WTI américain de livraison octobre le suivant de 1% à 44 dollars.

Après les prévisions moroses communiquées mardi par l'Agence internationale de l'Energie, les stocks américains ont animé la séance d'hier. Très suivis outre-Atlantique, les stocks commerciaux de pétrole des Etats-Unis ont réservé des surprises contrastées : attendus en forte hausse (+ 3,8 millions de barils), les stocks de brut ont finalement reculé de plus de 500.000 unités.

En revanche, ceux d'essence ont augmenté à peu près d'autant que du côté des distillats, catégorie qui comprend le diesel et le fuel domestique, le bond attendu à 1,5 million d'unités est finalement ressorti à 4,6 millions ! Ces derniers chiffres ont inquiété hier, le gonflement des réserves de produits raffinés suscitant traditionnellement des doutes sur la demande finale américaine.

En outre, ajoute un analyste parisien, des factions libyennes extérieures au gouvernement officiel ont abandonné plusieurs grands terminaux d'exportation côtiers dont elles avaient pris le contrôle à la compagnie nationale. “L'objectif est de relancer les exportations de pétrole, à commencer par celles du terminal de Zoueitina”, indique le spécialiste. Ce qui est susceptible d'accroître l'excédent d'offre de brut sur le marché.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant