Pétrole-Moscou appuiera un gel de la production-Novak

le
0
    MOSCOU, 16 novembre (Reuters) - La Russie est prête à 
apporter son appui à toute décision de gel de la production de 
la part de l'Opep et juge élevées les chances que le cartel 
parvienne à un accord sur les modalités d'un tel gel d'ici au 30 
novembre, a déclaré mercredi Alexander Novak, le ministre de 
l'Energie russe. 
    Il a ajouté qu'aucune décision n'avait été prise quant à la 
date d'instauraton d'un tel gel, novembre ou le 1er janvier. 
    Novak a également dit qu'il était possible qu'il rencontre 
son homologue saoudien Khalid al-Falih lors d'une conférence à 
Doha cette semaine.  
    Les pays de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole 
(Opep) s'étaient entendus en septembre sur le principe d'une 
baisse, modeste, de sa production pour la première fois depuis 
2008 afin de réduire l'offre mondiale de brut et de rééquilibrer 
le marché.  
    Des conditions spéciales avaient alors été prévues pour la 
Libye, le Nigeria et l'Iran, dont la production a été limitée 
ces dernières années par des conflits ou des sanctions 
internationales.  
    L'accord conclu à Alger devrait être finalisé lors de la 
prochaine réunion de l'Opep le 30 novembre à Vienne mais des 
désaccords sur des détails persistent entre les membres de 
l'Opep et la Russie, qui ne fait pas partie du cartel. 
     
 
 (Vladimir Soldatkine et Olessia Astakhova, Wilfrid Exbrayat 
pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant